« Elle dans ce monde » – Roman

Haïfa Bitar – Traduit de l’arabe par Fahd Touma, Corinne Huillard, Chawki Mangalo et Christiane Nicq. Le verdict est tombé : cancer du sein. Dans la Syrie corsetée des années 2000, Maryam va affronter les affres du traitement anticancéreux, mêlées aux assauts de sa mémoire, parfois empoisonnés, parfois réconfortants. Avec courage, caractère et subtilité, il lui faudra relire sa vie, accepter les échecs, faire son chemin et aller de l’avant pour reconstruire le « tissu de son âme ». Édition Continuer la lecture « Elle dans ce monde » – Roman

Fables et contes

Traduction de la littérature ancienne par Fahd TOUMA. Loqmân raconte : « Une hase (femelle du lièvre), passant un jour près d’une lionne, lui dit : Je produis tous les ans, un grand nombre de petits, tandis que toi, durant toute ta vie, tu n’en fais qu’un ou deux ! » Le lecteur trouvera dans ce livre consacré aux animaux de nombreux contes délicieux et captivants qui dévoilent leur vie au quotidien, leurs secrets, leurs relations, leurs ruses et intrigues Continuer la lecture Fables et contes

Amitié et secret

Un conte alepin traditionnel – Traduction de Fahd Touma. Un vieil homme sage et riche était peiné que son fils, jeune homme insouciant, dépense l’argent sans compter. Il lui dit : « Mon fils, je souhaite te donner deux conseils. Le premier est qu’il faut bien choisir tes amis et que ce n’est pas leur nombre qui compte. Moi, je n’ai qu’un ami et demi. Le second est de ne jamais livrer un secret à une femme, même si c’est Continuer la lecture Amitié et secret

Histoire du cheval de Hatem Taiy

Ibn ’Abd Rabbih – Traduction de l’arabe et adaptation par Fahd TOUMA. Il y a bien longtemps, dans le désert, vivait Hamar, le plus beau cheval du monde. Et son propriétaire, Hatem, ne l’aurait jamais vendu à personne, même en échange de tout l’or de Byzance… « Le désert est un milieu hostile à l’homme par le manque d’eau et de végétation, par la grande chaleur du jour et le grand froid de la nuit, par le manque d’ombre et Continuer la lecture Histoire du cheval de Hatem Taiy

Le ministre envieux – Version originale en langue arabe

Auteur : Al-Ibchihi (1388 – 1446). الوَزيرُ والأَعرابِيُّ حُكِيَ أنَّ رَجُلاً مِنَ العَرَبِ دَخَلَ عَلَى المُعتَصِمِ ، فَقَرَّبَهُ وأَدناهَ وجَعَلَهُ نَديمَهُ. وصارَ يَدخُلُ عَلَى حَرِيمِهِ مِن غَيرِ اِستِئذانٍ. وكانَ لَهُ وَزيرٌ حاسِدٌ ، فَغارَ مِنَ البَدَوِيّ وَحَسَدَهُ. وَقالَ في نَفسِهِ : إِن لَم أَحتَلْ عَلَى هذا البَدَوِيّ في قَتلِهِ، أَخّذّ بِقَلبِ أَميرِ المُؤمِنِينَ ، وأَبعَدَنِي مِنهُ. فَصارَ يِتَلَطَّفُ بِالبَدَوِيِّ حَتَّى أَتَى بِهِ إلَى مَنزِلِهِ. فَطَبَخَ لَهُ طَعاماً وأَكثَرَ فِيهِ مِنَ الثُومِ. فَلَمّا أَكَلَ البَدَوِيُّ مِنهُ قال (الوَزيرُ) لَهُ : اِحذَرْ Continuer la lecture Le ministre envieux – Version originale en langue arabe

Le ministre envieux

Auteur : Al-Ibchihi (1388 – 1446) – Traduction : Fahd Touma. On raconte qu’un homme, bédouin parmi les arabes, entra dans la cour du calife d’Al-Mu’tassem. Celui-ci l’honora, se rapprocha de lui et l’établit comme commensal. L’homme se mit même à fréquenter le harem du calife sans toujours en demander l’autorisation. Le vizir d’Al-Mu’tassem prit ombrage de la présence du bédouin auprès du calife et l’envia à cause de cette distinction. Il se dit en lui-même : « Si je Continuer la lecture Le ministre envieux

Bagnols sur Ceze : réactions des élèves aux fables

Invité par Mlle Aurore Dufour, professeur de Français au collège de Bagnols sur Ceze, à parler des fables chez les les Arabes, eu égard à mon livre bilingue « Fables et contes traduits de la littérature arbae ancienne », j’ai pu m’entretenir avec les élèves et le résultat de cette entrevue fut surprenant ; les élèves ont écrits des fables de leur cru et Mlle Dufour a pris la peine de mes les envoyer sous forme de très belles planches Continuer la lecture Bagnols sur Ceze : réactions des élèves aux fables

Un conte populaire

L’écriture fut la première étape qui a permis de dater l’Histoire de l’Humanité. Sans l’écriture nous aurions eu beaucoup de difficultés à déchiffrer et comprendre notre vrai passé. Mais, à côté de l’écriture, l’oralité a joué un rôle très important pour préserver le passé, et bien qu’elle ne fut pas écrite – tout le temps, ou immédiatement – elle est la référence pour beaucoup de documents et de manuscrits ultérieurs confirmant les contes oraux, « ces racontats. » Les contes Continuer la lecture Un conte populaire

Fahd Touma ou la passion des civilisations

Sandrine GASPARD – Midi Libre – Pendant que la seconde guerre mondiale faisait rage en Europe, Fahd Touma a vu le jour en 1943 à Jerablos (Syrie) à la frontière turque où l’Euphrate pénètre en Syrie. « La Syrie a été sous mandat français de 1920 jusqu’en 1945, j’ai appris le français à l’école. ». Fahd a passé toute son enfance à Alep, entouré de ses frères et sœurs et de son père Jaoudat, gouverneur de la ville puis il Continuer la lecture Fahd Touma ou la passion des civilisations

Vingt poètes pour le Liban

Andrée Chedid, Marie Rouanet, Max Rouquette, Frédéric Jacques Temple… et Fahd Touma pour la traduction de l’arabe. PRÉFACE de Melhem Khalaf « La beauté sauvera le monde. » La beauté de l’image. Et la beauté du geste. Merci pour cette rencontre des deux en ce recueil. Merci aux poètes, dont la tâche a toujours été de ressusciter à l’avance le monde de ses ruines. Et merci aux sponsors qui ont apporté le poids des réalités à la reconstruction d’un rêve. Continuer la lecture Vingt poètes pour le Liban